Mini communiqués de presse gratuits sur lequel vous pourrez découvrir une foule d'informations traitant de plusieurs sujets. Les sections Articles et Questions/Réponses sont mises à votre disposition pour vous apporter toutes les informations que vous pourriez rechercher

Maquette en allumettes




Les allumettes, cela peut servir à toute autre chose qu'à allumer... Est-ce que les inventeurs des allumettes, en l'occurrence le Français Charles Sauria et l'Autrichien Stephen Von Roemer, se sont doutés de cela durant leur existence ?

Et pourtant, des passionnés utilisent les allumettes pour la réalisation de maquette en modèle réduit. Véritable école de patience et de persévérance car, même en réduisant l'échelle d'un monument, d'un édifice ou d'un navire, il faut tout de même y passer des centaines d'heures afin d'aboutir à la construction finale.

On peut le vérifier en visitant le Musée de l'Artisanat et de monuments en allumettes de Fontet en Aquitaine (France). Six cent mille allumettes constituent ce musée, où l'on trouve des maquettes de constructions diverses comme l'église de Fontet même, un château fort, une abbaye ainsi que la cathédrale de Reims, qui, à elle seule, a nécessité l'emploi de 350 000 allumettes.

On y trouve également des maquettes de bateaux de croisière et des maquettes de navires de guerre. Rendez-vous compte ! Six cent mille allumettes, cela représente 2 500 boîtes de 240 allumettes chacune ! Pour faire une maquette miniature, il ne suffit pas d'utiliser l'allumette telle quelle, il faut se débarrasser de l'embout coloré et arrondir ensuite l'extrémité de l'allumette, à moins de trouver auprès de fabricants des allumettes vierges....

Alors, si vous voulez sauter cette étape, ou si vous manquez d'idées quant au choix de l'édifice à construire, ou si vous voulez tout simplement vous faire la main, on trouve sur le net, des kits de maquette en allumette prêts à monter. Ces kits sont consacrés aux plus grands édifices du monde comme Big Ben, l'Arc de Triomphe, la Tour de Toronto, le Taj Mahal, la Tour Eiffel bien sûr, ainsi que Cantilever Bridge-Québec Bridge, ou encore l'Empire State Building. Ces kits, dont les notices sont rédigées en anglais, se vendent sur le site "zooscape".

Sinon, d'autres sites peuvent donner des idées quant à la fabrication de maquettes en allumettes. Sur le site "poudlard", on trouve un château en maquette, celui de Poudlard justement, réalisé avec 2 millions d'allumettes, après 3 ans de travail. Quatre photos permettent d'avoir une idée de ce travail titanesque.

Un autre site intéressant à visiter, c'est le site d'un passionné "maquettesmarcel", une passion vieille de 47 ans. Ce passionné y présente ses différentes réalisations et il précise également le nombre d'allumettes utilisées pour chacune d'elles. On apprend que la Marie-Galante a nécessité l'emploi de 11 000 allumettes, la Tour Eiffel 2 200, et Notre-Dame de la Garde 100 000, ainsi que 900 heures de travail, sur une durée de 3 ans.

Un tel site est intéressant, car il permet de voir que la construction de maquettes en allumettes, ce n'est pas seulement du collage. Mais c'est aussi la recherche de photos et de plans, le respect des échelles et également la recherche d'allumettes vierges auprès de fabricants, ce qui permet de travailler avec des allumettes calibrées d'origine. Beaucoup, beaucoup de travail en perspective...

0 commentaires:

Publier un commentaire